Philippe Zarifian, L'individu face aux mouvements du monde, nouveau livre paru aux éditions L'Harmattan

 

 

Je suis parti, pour écrire ce livre, de séjours que j'ai réalisés dans trois pays : l'Iran, le Brésil et la France. Tous les trois sont a priori très différents, ne se situent pas dans les mêmes zones du monde, ne partagent pas la même histoire.

Ce qui les raccordent ici, c'est un individu : moi. Un individu prétexte.

Ces trois pays, chacun pour une raison différente, vibrent fortement en moi.

Ce ne sont pas, pour moi, des nations. Je ne les pense pas en termes de nationalités. Je les pense comme endroit, espace, lieu de territorialisation, que je saisis ici comme culture. Ou plus exactement comme endroits et moments de trajectoires d'histoire et de civilisation différentes.

Je suis parti, non de voyages, mais de séjours d'inégale longueur.

Je suis parti des impressions que ces séjours ont imprimés en moi. A chaque fois, un lieu précis m'a servi pour condenser ces séjours et les impressions qu'ils m'ont laissés : les jardins d'Iran, les bars de Sao Paulo, la rue et le métro parisiens.

Il s'agit donc d'un livre impressionniste, chaque chapitre, pour chacun des pays, étant suivi de courts poèmes-récits qui condensent, sur le plan imaginaire du sentir, ces impressions.

Mais le livre ne s'y limite pas. Si j'ai voulu souligner les différences, montrer la diversité du monde, il n'empêche que des préoccupations à caractère plus universel les traversent et les unissent.

En particulier, trois d'entre elles :

- la qualité de l'accueil, non seulement vis à vis de l'étranger, mais vis à vis d'un quidam quelconque,

- l'art de vivre (ou de survivre)

- l'éthique qui animent les gens dans leur vie quotidienne, qui plongent ses racines dans leur histoire, mais se rejouent à chaque période, une éthique toujours en péril.

Dans le dernier chapitre, je reviens sur des questions communes, qui font que ces trois pays participent d'une même actualité : l'affirmation difficile, mais réelle de la mondialité, d'une même appartenance au Monde et à l'humanité concrète, confrontée à des problèmes similaires.

Autrement dit, participent d'une même mondialité.

 

 

 

Table des matières

Introduction

Première partie - Cosmologie et art de vivre en Iran, face au risque de guerre

Chapitre 1) Impressions d'Iran sur fond de risque de guerre

Chapitre 2) Ainsi pensait Zarathustra : la cosmologie optimiste et l'art de vivre du peuple iranien

Chapitre 3) Poèmes, fragments de souvenirs d'Iran

 

Deuxième Partie - Brésil : entre bouillonnement de la vie et éclatement des perspectives sur le monde,

Chapitre 1) La cosmologie éclatée de Sâo Paulo, mégalopole

Chapitre 2) La perspective du jaguar

Chapitre 3) Une histoire d'indiens

Chapitre 4) Poèmes, fragments de souvenirs du Brésil

 

Troisième Partie - France : égocentrisme, esprit rebelle et perte d'identité. À la recherche d'un devenir

Chapitre 1) Impressions de France

Chapitre 2) Perte d'identité et trouble social

Chapitre 3) L'individualité face au cosmos

Chapitre 4) Poèmes : fragments de souvenirs de Paris

 

Quatrième Partie - Le Monde, entre guerre et paix

Chapitre 1) Le nouveau régime de guerre,

Chapitre 2) Mondialité et désir de paix

Chapitre 3) Poème : fragment de souvenirs du Monde

 

Bibliographie

 

index page168