Alerte aux chats !

 

Une nouvelle race de chats vient d'être découverte au Havre. Elle vient probablement d'une autre planète.

Le regard du chat ne laisse aucun doute sur son caractère dangereux. Nous n'en savons pas plus pour l'instant. Les autorités arrivent sur place, une petite maison anodine, située près de la gare du Havre (ce qui est mauvais signe) et pas loin du port (encore pire!). Ceci est la première photo à avoir été prise de cette nouvelle race. Nous ne savons pas ce qu'est devenu le photographe. Nous demandons à tous les Havrais et les rares touristes de garder leur calme.

 

 

 

 

Attaque par les chats, suite.

On vient de découvrir un second cas de nouvelle race de chat. On ne sait pas ce qu'il couve. L'inquiétudee grandit dans les rues du Havre, devenues subitement désertes. Les autorités sanitaires sont en train d'intervenir. Une zone de 10 km² a été délimitée autour de la maison incriminée, avec interdiction formelle d'y entrer ou d'en sortir.

La police veille.

On attend, d'une minute à l'autre, une déclaration du ministre de l'intérieur (le ministre de la santé étant malade). Si vous voyez un autre chat de ce type (ou un autre type de ce chat), surtout ne le touchez pas. Appelez le 10.18. Une cellule de crise a été créée. Des psychologues ont été mis à disposition (de la population).

On recherche des psychologues spécialistes des chats venant d'autres planètes. Si vous en connaissez, appelez de toute urgence le 10.13.

Nous recommandons à tous les propriétaires de chats bien terrestres d'enfermer soigneusement leurs bêtes.

On envisage de fermer temporairement tous les restaurants chinois.

Mais il ne faut pas paniquer.

Toutefois, si voyez un individu, humain ou animal, doté de yeux bleus-violets, alertez les autorités les plus proches. Ne tentez surtout pas de l'approcher.

Philippe (photographe remplaçant)

 

 

 

 


 

 

Dernière nouvelle : on a découvert un mangeur de chats !

Cette race étrange de lion, vivant en Iran, est réputée manger les chats.

C'est un espoir.

Les diplomates négocient;

Nous attendons avec impatience l'arrivée de cette race de lion au Havre.

Philippe (toujours photographe remplaçant)

 

 

index page114 page116